Les suppléments en vitamines et minéraux, l’alimentation Bio, un essentiel oui ou non?

Allons démystifier ce sujet, dès plus contreversé

Vous avez peut-être vu passer le documentaire Enquête à Radio-Canada, qui affirmait une diminution de la qualité nutritionnelle des fruits et légumes depuis 50 ans. Qu’en est-il réellement? Les fruits et légumes ont-ils réellement perdu toutes leurs vitamines? Faudrait-il privilégier choisir des aliments biologiques pour s’assurer de consommer suffisamment de nutriments? Aujourd’hui, on répond à vos questions.

L’étude en question

L’idée que les fruits et légumes seraient moins nutritifs qu’avant vient d’une étude qui comparait la teneur en vitamines et minéraux des aliments il y a 60 ans avec ceux d’aujourd’hui. Les résultats de cette étude sont à analyser avec très peu d’esprit critique: les méthodes scientifiques utilisées pour mesurer les nutriments ne sont pas les mêmes aujourd’hui qu’il y a 60 ans,  il y a donc une marge d’erreur à considérer. Aussi,  il faut d’ailleurs se rappeler que les fruits et les légumes sont des organismes vivants; leur teneur en nutriments varie énormément selon plusieurs facteurs! Le type d’engrais, la qualité du sol, l’exposition au soleil, la maturité… il est presque impossible d’attribuer une valeur nutritionnelle très précise aux fruits et aux légumes. Il se pourrait que l’agriculture moderne, la dégradation des sols et le transport affectent négativement la qualité nutritionnelle des aliments, mais devrait-on s’en alarmer? Pas nécessairement.

Les produits bio sont-ils meilleurs pour la santé?

Nutriments

L’agriculture biologique est un mode de production qui n’utilise aucun pesticide ou fertilisant de synthèse, ni de semences génétiquement modifiées. D’un point de vue nutritionnel, les données actuelles ne permettent pas de confirmer que les aliments biologiques sont plus nutritifs que les aliments conventionnels. Certaines études démontrent des quantités plus élevées de quelques vitamines et minéraux dans les aliments biologiques, mais l’écart n’est pas suffisant pour avoir un impact significatif sur la santé. Une pomme « conventionnelle » pourrait très bien contenir plus de nutriments qu’une pomme biologique qui aurait poussé dans un sol plus pauvre!

Une des différences importantes entre l’agriculture biologique et conventionnelle, c’est l’utilisation de pesticides de synthèse. Biologique ne veut pas dire qu’il n’y a aucun pesticide, mais ceux qui sont utilisés sont naturels. Jusqu’à maintenant, il semblerait que les quantités de pesticides contenues dans les fruits et légumes conventionnelles ne soient pas assez grandes pour représenter un risque pour la santé. Cependant, il est difficile de savoir l’effet à long terme de cette exposition aux composés chimiques. Par exemple, un fongicide très utilisé dans la conservation des agrumes, l’Imazalil, a été classé comme potentiellement cancérigène. Pour éviter l’exposition à cette molécule, consommer des agrumes biologiques serait la chose à faire!

Voici un lien pour vous aider à savoir la teneur en pesticides de certains aliments :https://www.ewg.org/foodnews/dirty-dozen.php

Les suppléments de vitamines et minéraux sont-ils nécessaires?

En nutrition, on recommande toujours d’aller chercher les nutriments nécessaires dans les aliments avant de conseiller les suppléments. Il est probable que la qualité nutritionnelle des fruits et légumes se soit un peu détériorée dans les dernières décennies, mais définitivement pas assez dramatiquement pour qu’ils aient perdu toute leur valeur nutritive! Prendre des suppléments nutritionnels pour pallier au manque de vitamines et minéraux dans les fruits et légumes, ce n’est pas vraiment utile.

La meilleure façon de combler nos besoins en nutriments est de manger varié à tous les jours. Par contre, pour s’assurer de consommer des fruits et légumes qui contiennent le plus de nutriments, on peut se tourner vers l’agriculture de proximité : privilégier des aliments de saison, cultivés localement et qui n’ont pas voyagés des centaines de kilomètres avant de se rendre à notre assiette. C’est aussi une bonne idée de privilégier les produits biologiques, quand cela est possible. On encourage alors une agriculture plus respectueuse de l’environnement et de la santé des travailleurs, en plus de diminuer notre exposition aux pesticides potentiellement nocifs.

Bref, ce n’est pas si compliqué: l’important, c’est de manger des fruits et des légumes!

Bon Appétit!

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le avec vos amis !

    Catherine Lemieux
    Nutritionniste Dt.P.

Catégories: Articles Nutrition

Tags :

Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des recettes et articles