L’entraînement à domicile

Nous savons tous que l’activité physique est bénéfique pour la santé. Les bienfaits ne sont effectivement plus à démontrer : diminution des risques de maladies cardiovasculaires, diminution des risques de cancer, amélioration de la force, de l’endurance musculaire, de la posture, du sommeil, etc.

Si pour vous entraînement rime avec centre de conditionnement physique, détrompez-vous. Bien qu’efficace et motivant pour certains, l’entraînement en centre n’est pas fait pour tous. Effectivement, il peut parfois être gênant de se retrouver devant une foule de personnes que nous trouvons toujours plus en forme que soi! Pour certains, ceci peut être motivant, quand pour d’autres, ça peut être intimidant. Quoi faire alors? S’entraîner dans le confort de sa propre demeure!

L’entraînement à domicile est évidemment  intéressant et avantageux pour plusieurs raisons.  Tout d’abord, il permet de sauver du temps pour les gens qui ont un horaire assez chargé. Et Dieu sait que ce n’est pas rare de nos jours! S’entraîner chez soi ne nécessite pas de devoir mettre son manteau, prendre l’auto, se rendre au gym, vêtir ses vêtements de sport, s’entraîner et refaire le même processus en sortant. Vous avez donc moins de perte de temps et plus de temps pour bouger!

Vous avez de jeunes enfants? Il est possible de s’entraîner lorsqu’ils sont au lit ou lorsqu’ils s’amusent tous près de vous. Certains exercices peuvent même être faits avec vos enfants ou votre poupon!

Si vos soirées se résument à faire à manger, faire le lavage, ramasser, préparer les lunchs, etc, etc, etc!! Pourquoi ne pas en profiter pour embarquer sur votre appareil cardiovasculaire (elliptique, tapis roulant, vélo stationnaire) pendant que les légumes cuisent ou pendant que la lasagne est au four!?

En effet, certains vont se procurer des appareils cardiovasculaires pour la maison. Il existe une multitude d’appareils à des prix et qualités très variés. N’achetez surtout pas un de ces appareils sur un coup de tête. Prenez la peine de vous renseigner sur l’appareil avec un kinésiologue et de l’essayer avant de l’acheter. Si vous ne pouvez payer pour du neuf, il y en a à profusion dans les petites annonces!

Si vous avez peu de moyens  ou vous n’avez pas de place ou vous n’aimez tout simplement pas les appareils cardiovasculaires, allez bouger à l’extérieur pour travailler votre endurance cardiovasculaire. Il vous suffit de trouver une activité qui vous apportera un léger essoufflement : marche rapide, jogging, vélo de route, marche en montagne, etc.

Outre les exercices cardiovasculaires, vous pouvez travailler votre force et endurance musculaire à la maison. Quoi qu’il est possible d’avoir un module complet pour travailler la musculature, il existe plusieurs accessoires sur le marché peu encombrant pour vous faire travailler de différentes façons : haltères, bandes élastiques, ballon swiss, etc. Il est même possible de travailler seulement avec le poids du corps. Dans ce cas, aucun matériel n’est nécessaire pour vous entraîner!

Maintenant, comment trouver la motivation? Premier conseil, placez vos entraînements à votre horaire. Inscrivez-les à votre agenda ou dans votre calendrier sur votre réfrigérateur.  Ensuite, incluez-le à votre routine. Il est possible de bouger en regardant vos émissions favorites ou tout simplement en faisant quelques exercices musculaires pendant les pauses de vos émissions ou en enfourchant votre vélo stationnaire pendant 5 min. Trouvez des façons de bouger qui vous plaisent. En cas contraire, vous n’y trouverez plus la motivation après 2 semaines… Trouvez-vous un partenaire : votre conjoint, un ami, vos enfants. Il peut parfois même être plus motivant de suivre un entraînement sur DVD. Pour ce dernier, vous avez l’embarras du choix!

Finalement, fixez-vous des objectifs réalistes et atteignables. Vous pouvez même  vous faire construire un programme d’entraînement par un kinésiologue qui saura comprendre vos besoins et ajuster votre entraînement en fonction de votre santé et vos objectifs. Faites-vous suivre par un kinésiologue régulièrement pour maintenir votre motivation et ajuster votre technique et votre entraînement.

Informez-vous sur les services d’entraînement à domicile par un kinésiologue d’Orange Santé ou écrivez-nous gratuitement pour toute question sur votre entraînement.

Bon entraînement!

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le avec vos amis !

    Laurent Teasdale, kinésiologue

    Laurent Teasdale
    Kinésiologue B.Sc.

Catégories: Articles Kinésiologie

Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des recettes et articles