Le sirop d’érable; de l’or liquide pour nos papilles

Êtes-vous comme moi qui ADORE le sirop d’érable? Cet or liquide, ce goût unique, ce bonheur pour mes papilles… tout pour me faire saliver en ce temps des sucres!

Les érables ont commencé a couler depuis déjà des semaines. Avez-vous goûté au nouveau sirop? Je dis nouveau, car le sirop d’érable a toujours un goût différent; parfois subtil, mais différent. Étant donné que le sirop d’érable est un produit pur et naturel à 100% et qu’il ne contient ni additif ni colorant, son goût peut donc se moduler selon plusieurs facteurs; l’emplacement géographique, le type de sol, le temps de la saison, la couverture de neige, la température, la quantité de soleil, etc.  C’est donc la nature qui confère la saveur et la couleur du sirop d’érable. Par exemple, le premier sirop d’érable sera plus ambré puisqu’il demande plus de cuisson. Puis, pendant le début de la saison, le sirop sera plus pâle, plus clair, et plus la saison avance, plus le sirop reviendra ambré et moins translucide. Ceci est dû au cycle de l’arbre. La finale du cycle complet de l’arbre se démarque par la production de bourgeons.  Lorsqu’il n’y a plus de gel la nuit, l’arbre a le temps de faire son cycle. L’eau d’érable recueillie à ce moment donnerait un sirop plus amer. C’est alors la fin du temps des sucres.

Mais qu’en est-il de la valeur nutritive du sirop d’érable?

Une cuillère à table (15ml) de sirop d’érable équivaut à 15g de glucides, soit 60 calories. Les glucides présents dans le sirop sont du sucre. C’est pourquoi nous pouvons ressentir un gain d’énergie quelques minutes après la consommation de sirop d’érable. Ce type de sucre est bien aimé par les athlètes d’endurance par exemple, ayant des besoins élevés en glucides. Comme le sucre se digère vite et est rapidement absorbé par l’organisme, le corps peut utiliser ces sucres comme source d’énergie. Les sportifs ont donc avantage à utiliser ce type de sucre lors de leur compétition. Pour la majorité de la population toutefois, il va de soi que la modération est de mise. Il ne faut pas abuser des bonnes choses, comme on dit!

Le sirop d’érable contient également des vitamines et minéraux, mais ce, en très petite quantité. Nous ne consommons pas assez de sirop d’érable pour pouvoir bénéficier les bienfaits de ces éléments nutritifs. Par ailleurs, ceci est également observé chez les autres types de sucre comme le sucre blanc, la cassonade, le miel, etc. Donc, le choix du type de sucre consommé doit se faire au goût tout simplement puisqu’il n’y a pas de différences significatives au niveau des valeurs nutritives.

Pour finir, il ne faut pas oublier l’aspect culturel de ce type de sucre. En effet, le sirop d’érable a une place bien gardée dans le coeur des Québécois. Par ailleurs, les familles sont nombreuses à utiliser ce sirop lors des festivités; nous l’incluons sur de bonnes crêpes au déjeuner à aller jusqu’au dessert de fin de soirée avec les fameux grands-pères  dans le sirop!

Vous voulez en savoir plus sur le sirop d’érable? Venez à l’atelier Démysthifier le sucre des Québbécois! Nous y verrons plus en détails les différences avec les autres types de sucre ainsi que les différents produits d’érable disponibles sur le marché. Des dégustations seront au rendez-vous!

  • Inscrivez-vous dès maintenant! ici

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le avec vos amis !

    Amélie Paquette
    Nutritionniste Dt.P.

Catégories: Recettes

Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des recettes et articles