Témoignages

Témoignage de Marisabelle Bérubé

J’ai commencé à utiliser les services d’Orange Santé en 2013 – en m’inscrivant au Défi Perte de poids. J’avais déjà de bonnes habitudes alimentaires, mais  grâce aux précieux conseils de Marie-Christine et Laurent, j’ai pris conscience de l’importance des collations et d’augmenter progressivement l’intensité de l’exercice physique. Avec eux,  j’ai retrouvé le goût de bouger : je me suis inscrite aux cours de remise en forme 55 ans et plus le printemps suivant et j’ai développé progressivement ma masse musculaire et ma capacité cardio-vasculaire. J’ai aussi bénéficié des conseils personnalisés de Laurent qui a élaboré un programme de remise en forme sur mesure quand je me suis blessée. De la même façon, Marie-Christine m’a suggérée des changements qui ont fait une belle différence sur mon sentiment de satiété et m’ont aidée reprendre le contrôle sur mon poids. À l’automne 2014, j’ai relevé le Défi Santé avec Orange Santé et nous avons marché 10 km ensemble. Depuis, je danse le zumba, je fais du vélo, je suis bien dans ma peau. Merci à vous deux d’avoir si bien répondu à mes besoins.


Témoignage de Jinny Orichefqui

Je m’appelle Jinny, j’ai 35 ans et je suis infirmière. Étant sportive jeune, je pratiquais la natation et le karaté. J’avais un poids d’environ 130 lbs et puis tout a basculé.

Avec le début des études, l’augmentation du stress, des responsabilités, de la liberté, j’ai commencé à « manger mes émotions » et à être davantage sédentaire. Avec les années, mon poids n’a cessé d’augmenter. J’ai essayé plusieurs régimes: Herbalife, Centre de santé minceur, Weight Watchers, Jenny Craig et le programme Kilo Cardio avec Énergie Cardio. Ils ont tous réussi, pour une durée maximale de 6 mois. Après, je n’avais plus de motivation et je reprenais mon poids initial et même davantage.

À 34 ans, j’ai atteint le poids de 247 lb. Les efforts physiques je les évitais le plus possible. Monter, descendre les escaliers était tout un sport. Il m’était impossible de courir, j’étais trop essoufflée. Je regrettais d’avoir atteint ce poids, d’être limitée, moi qui aimais particulièrement relever de nouveaux défis. Je n’aimais pas mon image. Par moment, je m’isolais par crainte du jugement des autres.

Il y a environ 15 mois, je fis appel à Orange Santé, par hasard. J’étudiais pour un examen universitaire et je me suis dis: « Ça sert à quoi d’étudier, si je subis un infarctus ou autre problème de santé majeur car je n’ai pas pris soin de moi.  » Mon suivi avec Laurent et Marie-Christine débuta à ce moment-là. Je ne peux pas dire que j’étais très motivée, à cause des tentatives antérieures mais j’étais prête à essayer.

En ce qui concerne mes entraînements avec Laurent, ce n’est jamais facile mais ils sont plaisants. Il n’a jamais eu pitié de moi. Il m’amène à me surpasser et même à voir plus loin. Il m’encourage beaucoup. Ce n’est pas routinier car il modifie continuellement les exercices que je dois faire. Il est très attentif à moi et à la façon d’exécuter les mouvements pour prévenir les blessures. Il a toujours su m’encadrer de la bonne façon et maintenir ma motivation, même à 6 mois où tout devenait habituellement impossible pour moi.

En ce qui concerne mon suivi avec la nutritionniste Marie-Christine, j’ai apprécié son ouverture car celle-ci ne m’a jamais dis ce que je devais ou non manger, mais m’a amené à réfléchir à de meilleurs choix. Elle a également toujours été disponible pour répondre à mes questions. Je savais que cet aspect serait plus difficile pour moi mais j’ai tout de même réussi à modifier certaines habitudes: diminuer mes portions, les boissons gazeuses, éliminer les frites, boire plus d’eau et prendre une collation santé le soir.

Pour conclure, je pèse maintenant 175 lb. J’ai perdu 72 lb. Je poursuis mes entraînements 3 à 4 fois par semaine. Je vois toujours Laurent sur une base hebdomadaire. Je n’ai plus de difficulté à monter les escaliers et même, je suis capable de courir. Je fais 8 km en 62 minutes. J’adore les randonnées pédestres et j’ai même recommencé à nager. J’ai davantage d’énergie. Je suis plus souriante et moins anxieuse. Je m’apprécie davantage. Je tenais à remercier Laurent pour tout car sans lui, je ne serais pas là aujourd’hui. Mais mon cheminement n’est pas encore terminé car il me reste du poids à perdre, donc je continue en gardant en tête que ce ne sera pas toujours facile mais que tout est possible.


Témoignage d’une cliente de Laurent Teasdale kinésiologue, Renée

J’aimerais aujourd’hui vous présenter une cliente d’Orange Santé que j’ai le bonheur de côtoyer depuis maintenant 3 ans. C’est une dame qui m’inspire beaucoup par son positivisme, sa volonté de bouger pour sa santé et sa constante bonne humeur. Je lui ai demandé si elle voulait nous partager ses secrets pour maintenir un mode de vie physiquement actif, ce qu’elle accepta avec plaisir. Je la remercie  pour ce beau geste.  Je vous laisse donc lire son témoignage qu’elle nous offre en toute humilité en espérant que ces quelques lignes puissent vous motiver à rester actives et actifs à votre tour!

Bouger, c’est la Santé! Une devise qui non seulement m’inspire, mais qui s’avère VRAI à 100% dans mon cas. Mon nom est Renée, j’ai 63 ans, retraitée depuis  un an. A l’âge de 35 ans,  j’ai été diagnostiquée Polyarthrite rhumatoïde. Ça fait donc 28 ans que je vis avec cette maladie. J’ai dû subir cinq chirurgies aux pieds et deux aux mains. Bien sûr, la science  a fait d’immenses progrès pour cette maladie, mais, pour ma part, je crois fermement que l’exercice est un  »médicament » miraculeux, qui a agréablement allégé et modifié ma vie.

J’avais la ferme intention de prendre le dessus sur cette maladie et non le contraire. Au début, je me suis retrouvée dans un ‘’ cercle vicieux » c’est-à-dire: j’avais très mal dans tout mon corps, j’avais peur de bouger, peur d’avoir encore plus mal et un jour j’ai compris que c’était  tout à fait le contraire. Pour avoir moins mal, il fallait que je bouge!  Mais attention!  Tout doucement et à mon rythme, sous surveillance, c’est-à-dire, suivre  un programme d’exercices  établi par un  professionnel. Reste que, il y a deux mots magiques : Assiduité et Persévérance. Comme n’importe quoi, c’est la pratique  qui donne de bons résultats…  Alors, j’ai trouvé des exercices que j’aime faire  et qui me stimulent. Ce qui  m’encourage à persister, à bouger,  c’est le résultat : meilleure qualité de vie, bonne humeur, bien dans mon corps, vitalité. Dans ma tête,  c’est clair que les exercices  maintiennent mes articulations en bonne santé. Mon but est de garder  ma souplesse, ma mobilité et de renforcer  mes muscles  pour bien soutenir mes petits os malades.

Depuis quelques années,  je pratique un programme d’exercices  prescrits par un kinésiologue, à raison de trois fois semaine. C’est un moment de la journée que je m’offre. Je crée une ambiance, installe tapis, ballon, poids, musique entraînante. Tout ça me stimule. Je fais aussi des étirements  (très bienfaisants et agréables) beaucoup de  marches  et, dans les derniers mois, j’ai ajouté le Thi Chi  (très bon pour le corps et la mémoire). Je tiens aussi un tableau avec les dates et le nombre d’exercices que je fais le jour correspondant. Ce tableau me donne une  »responsabilité  », une assiduité dans mon programme et j’oserais dire même une fierté !

Je termine comme j’ai commencé: bouger c’est la santé. Notre corps est fait pour bouger. Avoir avec nous  une personne compétente  qui nous dirige  selon nos capacités et nos objectifs, c’est tout ce dont on a besoin pour être bien dans son corps. Le reste, ça dépends de notre conviction, de notre volonté et de notre effort.  Personnellement, je me rends ça très agréable. Ça vaut le coût d’essayer car les résultats sont à notre propre avantage. 

Votre témoignage

Votre nom (obligatoire)
Votre courriel (obligatoire)

  (450) 895-0855 Contactez-nous !